OneSwarm : adieu la Mule !

Publié le par Stabbquadd

eMule est un logiciel de partage que tout le monde connaît. Il permet de télécharger et de partager des fichiers, en allant du fameux exemple de la distribution Linux jusqu'à l'exemple plus confidentiel de livres en Creative Commons, comme La Fuite du Cerceau, voici le lien : ed2k://|file|[peerates.net] - free book - La fuite du cerceau - Phase 1 - Light.pdf|1049056|FC170150CC9E74D1B79D0B172C8C5F9B|/

 

D'autres types de fichiers circulent, bien entendu, dont certains sont protégés par le droit d'auteur. Ce sont ces fichiers que la HADOPI va tenter de surveiller afin de signaler à ceux qui les échangent que c'est pas très sympa quand même. Mais ça pose pour les autres, ceux qui ne font rien de mal, non seulement le problème de la vie privée, mais également celui de la liberté expression et du droit à l'anonymat sur internet (contrôlé par la CNIL). En gros, HADOPI est un Big Brother, un gros noeinoeil qui vous surveille si vous êtes sur un réseau P2P. Et pire encore, qui pourra tout surveiller de votre ordinateur lorsque vous aurez installé le logiciel de sécurisation, si celui-ci voit jamais le jour...

 

D'aucun voudront naturellement se prémunir d'une surveillance outrancière, et être libre de partager et de télécharger toutes les oeuvres en Creative Commons qu'ils voudront sans qu'on en fasse la liste en haut lieu. A ceux-là, je voudrais signaler l'existence de nombreuses solutions. Parmi elles, on trouve I2P, un réseau d'anonymisation avec lequel on peut faire fonctionner iMule, un équivalent d'eMule anonymisé. Malheureusement, ce n'est pas très au point, et malgré mes effort, je n'ai jamais réussi à me connecter au moindre "peer" afin de commencer à monter mon réseau afin d'y partager mes oeuvres en CC favorites. J'ai donc voulu tester OneSwarm, un réseau P2P crypté, sécurisé et anonymisé à l'épreuve d'HADOPI !

 

OneSwarm fonctionne différemment de eMule, mais est par chance beaucoup plus simple d'utilisation : c'est LE logiciel destiné à remplacer eMule à la longue. Je vous passe le téléchargement et l'installation, qui se passent tout seuls. Lorsque OneSwarm est lancé, c'est à travers votre navigateur que vous y accédez, et c'est alors que tout commence. Comme vous êtes francophone, vous allez commencer par ajouter à votre OneSwarm la communauté OneSwarm-fr. Pour ce faire, dans le menu de gauche, cliquez sur "ajouter le serveur" de cette manière. Ajoutez l'URL de la communauté :

https://forum.oneswarm-fr.net:8081/community

Cliquez sur souscrire, et voilà, vous êtes connecté à la communauté francophone !

 

Maintenant, je vous recommande chaudement de nourrir le réseau avec toutes vos oeuvres en CC afin de faire profiter tout le monde de vos découvertes. Pour ceci, cliquez sur "Partager", puis sur "Ajouter", et sélectionnez le dossier dans lequel se trouve les oeuvres à partager. Choisissez une des deux options qui se propose à vous et dont la différence est moindre. Si vous partagez tout, tous les types de fichiers seront partagés. Si vous groupez, seuls les fichiers majoritaires dans un dossier seront partagés, et pas les .nfo par exemple, quand il y en a.


Pour faire une recherche, vous avez un simple champ de recherche tout en haut de la page, testez-le !


Enfin, un dernier conseil : vous pouvez utiliser OneSwarm en tant que client BitTorrent. Si vous le faites, alors à chaque nouveau téléchargement terminé par le protocole BitTorrent, celui-ci sera alors partagé sur OneSwarm, en en faisant profiter les autres !

Publié dans HADOPI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article